Epreuve d'effort en pneumologie ou ergospirométrie

Au cours de cet examen, le patient est encouragé à faire un exercice physique sur un vélo pendant qu’est mesuré le fonctionnement  
- de sa respiration et entre autre la consommation
d’oxygène
- de son cœur à travers l’électrocardiogramme
- de ses vaisseaux sanguins en suivant la tension artérielle
- de ses muscles par la puissance qu’ils développent.
 

Cet examen encore appelé ergospirométrie, permet d’apprécier le bon fonctionnement des différentes étapes de la consommation d’oxygène par l’organisme soumis à un effort maximal, et donne donc un reflet de l’aptitude physique du patient.
L’ergospirométrie est utilisée en pneumologie notamment à des fins diagnostiques : préciser l’origine d’un essoufflement survenant à l’effort, mais aussi pour apprécier l’importance des effets négatifs d’une maladie sur la capacité physique su sujet.


N’hésitez pas à interroger votre médecin si vous redoutez cet examen ; il pourra vous en donner tous les détails et vous rassurer.